NADINE PASQUET : pour retrouver à Villejuif de l’humanisme, du dialogue et de la solidarité
Photo de Nadine Pasquet

Pourquoi, pour elle, c’est « Ensemble pour Villejuif ».

Villejuifoise depuis 37 ans, habitante des Barmonts, Nadine Pasquet dit avoir toujours voté socialiste depuis 1981, sans jamais avoir été engagée dans un parti politique. Elle a franchi le pas il y a peu pour rejoindre Génération.S, le mouvement fondé par Benoît Hamon aux lendemains des présidentielles de 2017, afin de « rester fidèle aux valeurs qui l’animent », explique-t-elle.
« Mon engagement citoyen trouve sa source dans le dialogue, le progrès social et la défense de l’intérêt général. Parent délégué pendant de nombreuses années, militante syndicale au ministère de l’Agriculture où je travaille, je souhaite mettre mon expérience et ma disponibilité au service de notre ville dont je connais les atouts et les inégalités.
Cette ville, que j’affectionne particulièrement depuis plus de 37 ans, doit retrouver ses valeurs d’humanisme, de dialogue et de solidarité. C’est pourquoi j’ai choisi de rejoindre la liste de rassemblement des forces de gauche et écologistes «Ensemble pour Villejuif» qui est le fruit d’un véritable travail de groupe, initié par les citoyens et leurs analyses sur ce que devrait être une municipalité plus juste et tournée vers l’avenir.»

Fermer le menu