GUILLAUME DU SOUICH : pour libérer les capacités créatrices des Villejuifois !
Photo de Guillaume Du Souich

Pourquoi, pour lui, c’est « Ensemble pour Villejuif ».

Artiste peintre et responsable national d’une association pacifiste, Guillaume Du Souich s’est établi à Villejuif en 2004. Il y a créé son atelier et aménagé sa maison en habitat partagé autour du handicap moteur de son frère.

« C’est à Villejuif que j’ai découvert l’ONG pacifiste dont j’ai été porte-parole national de 2011 à 2016. J’ai pu observer à quel point l’exécutif local a une capacité à soutenir ou à freiner les initiatives des habitants et les projets associatifs.

Le 21 octobre 2014, alors que c’était l’année du centenaire de la première guerre mondiale, au lieu de la réalisation du projet d’un hommage à Jean Jaurès, en lien avec les
archives municipales et le Département, c’est la police qui est venue interdire un rassemblement autour de l’Olivier de la Paix sur le parvis de la Médiathèque. Cet Olivier de la Paix a depuis été replanté ailleurs, dans un espace totalement anonyme.

En tant qu’artiste, j’ai exposé et sollicité la Ville autour de mon travail, proposant par exemple un recensement des créatifs et l’animation d’un réseau pour vivifier le quotidien des habitants avec les propositions et les moyens de nos métiers. Cette proposition, je l’ai portée notamment dans le cadre des débats évaluant les pratiques de la mandature qui se finit. Je n’ai pas été contacté. Et si jamais ma proposition a été mentionnée, je n’ai pas vu de réalisation allant dans ce sens…

Je soutiens donc la dynamique de la liste « Ensemble pour Villejuif » et je m’engage avec elle. Je suis convaincu que c’est avec les habitants, les associations, les fonctionnaires
municipaux et le Département, qu’une équipe, ouverte et désireuse de cultiver les modalités de la coopération, est capable de faire face aux enjeux de la prochaine mandature, ainsi qu’aux défis générés par la livraison des nouvelles lignes de métro. »

Fermer le menu