Et de trois : la justice passe encore !

Le Tribunal Administratif valide les élections municipales de Villejuif.

Par une protestation, enregistrée le 3 juillet 2020, et des mémoires enregistrés le 2 septembre 2020 et le 20 janvier 2021, M. Michel Zulke de la liste de M. Franck Le Bohellec « Villejuif rassemblée », représenté par son avocat, demande au tribunal d’annuler les opérations électorales qui se sont déroulées les 15 mars 2020 et 28 juin 2020 en vue de désigner les conseillers municipaux et les conseillers communautaires de la commune de Villejuif.

Par des mémoires en défense, enregistrés le 15 janvier 2021, le 26 janvier 2021 et le 27 janvier 2021, M. Pierre Garzon, et ses colistiers de la liste « Tous Ensemble pour Villejuif Écologiste, Citoyenne et Solidaire », représentés par leur avocat, concluent au rejet de la requête. Ils soutiennent que les allégations soulevées par M. Zulke ne sont pas fondées.

L’audience au Tribunal Administratif de Melun s’est tenue le 2 Février 2021 en présence des juges et des deux parties dûment représentées par leur avocat. Au vu de toutes les pièces versées au dossier, des investigations et instructions menées par la justice, et après délibérations, le Tribunal dit que les conclusions présentées par M. Zulke tendant à l’annulation des opérations électorales de la commune de Villejuif doivent être rejetées. Le juge administratif confirme ainsi que rien dans la campagne menée par la liste « Tous Ensemble pour Villejuif Ecologiste, Citoyenne et Solidaire »  n’a altéré la sincérité du scrutin, que rien ne justifiait l’annulation de ces élections municipales. Il décide donc de les valider.

C’est le dernier recours de la droite qui vient d’être rejeté par la justice administrative. Rappelons que le premier recours de la droite, déposé par Mme A. Bantman, candidate de la liste « Villejuif rassemblée », en annulation des élections municipales a été rejeté par Le Préfet du Val-de-Marne  le 3 Août 2020, puis par le Tribunal Administratif le 12 Octobre 2020.

D’autre part, rappelons aussi que  la Commission Nationale des Comptes de Campagnes et des Financements Politiques, par sa décision du 28 Novembre 2020  a validé les comptes de campagne de M. Garzon.

Nous saluons  toutes ces décisions, qui sont de grandes victoires pour le rassemblement de la gauche et des écologistes et pour la démocratie. Elles confortent aussi la confiance que les électeurs-trices ont portée à la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes. Les Villejuifoises et les Villejuifois peuvent compter sur l’engagement total du Maire, M. Garzon et celui des élu-es de la majorité pour continuer leur action engagée dès le lendemain de l’élection et qui va se poursuivre dans le respect des engagements pris auprès de la population.

Fermer le menu