Des engagements pour le vivre ensemble

Le programme de la liste « Ensemble pour Villejuif », conduite par Pierre Garzon et Sophie Taillé-Polian, sera présenté le mercredi 5 février à partir de 20 heures à l’Espace congrès Les Esselières, en présence des candidats. Il comprendra notamment des engagements pour développer la solidarité et le vivre ensemble dans la ville, à l’heure où ici comme ailleurs ils sont particulièrement malmenés.

Villejuif, en effet, n’échappe pas à la dégradation sensible des relations humaines que l’on constate en France, malgré les valeurs de liberté, égalité et fraternité affichées au fronton de toutes les mairies de notre pays. Selon les données que vient de publier le ministère de l’Intérieur, il y a eu de 2018 à 2019 dans notre pays une forte augmentation des actes racistes, xénophobes, antisémites et antimusulmans.

Cela n’est évidemment pas sans rapport avec la multiplication des discours de haine, discriminatoires, ségrégationnistes voire négationnistes que propagent certains « polémistes » invités à s’exprimer, en quasi toute liberté, de chaîne en chaîne, de radio en radio, malgré les condamnations du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), voire celles de la justice. Des idiots utiles en quelque sorte pour détourner l’attention vers des boucs émissaires improbables, diviser la population et ainsi mieux masquer les responsabilités dans les politiques d’austérité nationale et locale qui génèrent la précarité dans tous les secteurs de la vie, nourissent la désespérance.

Les candidates et candidats de la liste « Ensemble pour Villejuif », conduite par Pierre Garzon et Sophie Taillé-Poilian, ne mangent pas de ce pain rassis là, cela va sans dire mais c’est mieux en l’affirmant. Elaboré notamment lors de rencontres dans les quartiers, y compris pour une bonne part dans ceux délaissés par le maire sortant, leur programme intègre au contraire de nombreuses propositions pour une ville ouverte à tous, à dimension humaine, agissant pour l’insertion, le mieux vivre ensemble et la solidarité.

La liste de rassemblement des forces de gauche et écologistes compte ainsi mettre en œuvre, en autres, les engagements suivants :
création d’un poste d’adjoint.e au maire en charge de la lutte contre toutes les formes de discrimination et pour l’égalité des droits ;
. création d’une charte de non-discrimination en direction des partenaires associatifs et économiques de la commune ;
. assurance d’un lien permanent entre la mairie et la population avec la nomination d’un.e élu.e référent.e pour chaque quartier où il.elle tiendra une permanence régulière ;
. création d’une Maison des Solidarités, en partenariat avec les associations.

Fermer le menu