Déclaration à la presse

A Villejuif, le 15 janvier 2020

Alors que le Maire de la ville, Franck Le Bohellec, présentait samedi 11 janvier ses vœux aux villejuifois·es lors d’une soirée somptueuse, le collectif « Ensemble pour Villejuif Écologique et Solidaire » dénonce fermement l’utilisation exclusive des moyens municipaux par le candidat-Maire.

Ce dernier utilise à sa guise, en pleine période électorale, les salles municipales et organise des réunions publiques dans lesquelles il endosse fièrement son costume de candidat à sa réélection et instrumentalise le journal municipal pour vanter son bilan.

Parallèlement, le Maire musèle les oppositions ainsi que les candidat·e·s à ses fonctions, en limitant leurs possibilités d’expression et en les empêchant de disposer de lieux adéquats pour une  campagne électorale.

Rappelons que les panneaux d’affichage libre dans la ville ont pratiquement disparu, de surcroît le Maire ordonne le décollage systématique de nos affiches.

En cette période électorale le Maire ne met à la disposition des candidats que des lieux pouvant accueillir une petite cinquantaine de personnes et cela une fois par mois au maximum.

Le Collectif « Ensemble Pour Villejuif Écologique et Solidaire » demande le respect des villejuifois et de leurs opinions, conformément à l’esprit de la République. Nous n’avons cessé de dénoncer l’étranglement de la démocratie locale depuis six ans .  ll est de la responsabilité du Maire de permettre à toutes les opinions de s’exprimer et à l’ensemble des courants de pensée d’informer les Villejuifois·es dans cette période électorale déterminante pour leur avenir.

                         Pierre GARZON et Sophie TAILLE-POLIAN, pour le Collectif Ensemble Pour Villejuif Écologique et Solidaire.

Fermer le menu