AUDREY LE BRAS BUDON: un programme social et écolo, cela me plaît pour mes enfants !

Pourquoi, pour elle, c’est «Ensemble pour Villejuif».

«Dans le programme d’«Ensemble pour Villejuif » je sens une dynamique très concrète pour retrouver, et même développer, beaucoup de ce que l’on a perdu dans notre ville depuis six ans. Je pense notamment à l’aide qui pourrait être restaurée pour l’ensemble du mouvement associatif. Et plus particulièrement, parce que je milite aussi au sein d’une amicale de parents d’élèves, pour les associations qui agissent pour le vivre ensemble dans les quartiers.

Je pense aussi à l’engagement de remettre en place une Ludomobile accessible dans tous les quartiers. Ou encore à celui de réviser les tarifs des activités périscolaires, avec la mise en place d’un quotient plus juste et proportionnel aux revenus des familles. C’est indispensable. Trop d’enfants ne peuvent plus aujourd’hui accéder aux loisirs éducatifs du fait du coût des activités programmées dans les Maisons pour Tous. Nous on y arrive, on a deux salaires au foyer; mais si j’étais une famille monoparentale, je ne pourrais pas m’en sortir aujourd’hui à Villejuif.

Et il convient également, comme le propose « Ensemble pour Villejuif », de revoir à la hausse le budget que consacre annuellement la mairie par enfant scolarisé en maternelle et élémentaire. C’est une bonne démarche qui permettra aux écoles de monter des projets d’envergure plus importante et de ne pas solliciter toute l’année les parents pour les sorties, alors que pour certains d’entre eux c’est déjà difficile financièrement.

Je suis également sensible aux mesures écologiques que propose la liste conduite par Pierre Garzon et Sophie Taillé-Polian, telle celle préconisant l’étude de l’extension du réseau de la géothermie. Me plaisent particulièrement celles qui ont trait aux cantines scolaires. Lors des réunions de la commission de la restauration scolaire, auxquelles je participe avec d’autres responsables de parents d’élèves, je ne sais combien de fois nous avons demandé à la mairie l’arrêt de l’utilisation du plastique dans les écoles, notamment des barquettes en plastique dans les cantines. Nous n’avons jamais été entendus! Aussi dans les 125 propositions d’«Ensemble pour Villejuif », je me félicite qu’il soit prévu que la ville mette fin à l’usage de produits polluants, des perturbateurs endocriniens et des plastiques dans les crèches, les écoles et les services communaux.

De même, je ne peux qu’approuver l’engagement de proposer une alimentation bonne pour nos enfants et pour notre planète. Je suis ainsi à fond pour la proposition 105: travailler à la construction d’une cuisine communale centrale, favorisant les circuits courts, pour proposer des repas bio et équilibrés. Et si en plus cela se réalise dans le cadre d’une orientation vers la gratuité de la restauration scolaire, comme le défend la liste, ce sera gagnant gagnant pour tout le monde!»

Fermer le menu